Capoeira: éclatage de malléole

Claqué comme je suis, flemme d’aller à la Capoeira. Mais je me sors les doigts du coin/coin et m’y traîne.

Grand bien m’en a pris : aujourd’hui cours avec le professeur Vingador (ou comme quoi on peut ne pas être gaulé comme un dieu grecque et être d’un niveau redoutable 😉 ), en portugais. Et avec plein plein de pédagogie : long entraînement sur les mouvements de base, dialogue, fun, écoute, questions, … Et une mal synchro me fait exploser mon pied contre celui de Thomas. Bilan : 2 éclatages de malléole. Pas de quoi nous empêcher de continuer, mais aïe tout de même.

Pendant que les autres s’entraînaient à des figures tordues, moi je m’entraînait à faire le negativo face à mon miroir … Woa, j’ai encore de l’entraînement avant d’arriver à enchaîner tout ça comme il faut …

Et puis roda. Hé bien la roda avec un profesor, un contra-mestre et quelques très bon élèves, ça déchire, y a du fun et de belles figures.

De quoi donner envie de continuer.

La neige Kris …

Let’s continue …

1 réflexion sur « Capoeira: éclatage de malléole »

  1. Eh! cool, mec! T’as un trec le mois prochain! Si t’as mal à l’éole, tu vas être mal!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.