Suz' ça pue

Ou la suite de la pipe d’admission…

Résumé des épisodes précédents: ma moto fait peuf-peuf, et personne ne sait pourquoi. La dernière hypothèse est que c’est un truc dans le pot.

En plus de faire peuf-peuf, je me suis aperçu qu’elle faisait clic-clic, en rythme avec le moulin. Alors vous allez me dire « c’est le jeu aux soupapes ». Mais ce dernier a censément été fait par Brooklands…

Censément…

Rien de bien grave, en somme, mais c’est chiant, à la longue. Rajouté au peuf-peuf, ça me fait dire que d’une Suz c’est pas solide, et de deux que plus jamais j’achète une moto bleue ciel.

Et un matin, elle innove: au moment de débrayer, ça fait un gros ‘crouic’, comme sur une voiture quand on loupe une vitesse. Ça le fait une deuxième fois, plus jamais au cours du trajet. Par contre ça le fait quasi à chaque fois que la moto est restée arrêtée (et au froid?) pendant quelques heures.

Allez donc montrer ça à un mécano…

Je commence à prendre le bleu ciel en grippe.

Et puis lors d’un trajet sous la pluie, autres surprises: dérapage en virage (alors que les pneus n’ont pas l’air usés), et trous dans l’accélération.

Rrrraaaaa!!! Putain de Suz’ de merde!

Hichem m’avait dit qu’il allait peut-être falloir changer les pneus parce que ça fait longtemps qu’ils sont montés et sont donc sans doute un peu secs… Bah tu parles, tiens… A l’entrée de l’hiver, en plus, je me sens pas du tout obligé de les changer.

Je trouve un Dafy à Chambourcy (pas loin de là où je travaillais à ce moment) qui me monte une paire de BT021 pour 276€ (acceptable, non?) Et il me signale que le kit chaîne a un point dur.

Je lui parle du peuf-peuf et du clic-clic, il me dit ‘richesse’ et ‘jeu aux soupapes’.

Bon, alors…

‘Richesse’: effectivement elle sent un peu l’essence, la Rebecca. Se pourrait-il qu’un mélange trop riche fasse peuf-peufer la belle et lui fasse des trous dans le c… la carburation par temps humide, sachant que je ne consomme que 5.5 litres au 100km? Ma foi…

‘Jeu aux soupapes’: oui alors il a été fait, hein. Soit je déteste Suz’ pour faire des motos qui se dérèglent tout le temps, soit je déteste Brooklands pour me dérégler les choses réglées. Je pense que je vais opter pour les deux…

Je lui demande donc du coup si c’est dur à régler, la richesse, sur cette bécane. Il jette un œil et répond que oui: faut tout démonter.

Putain de Suz’ de merde.

Il me change les chaussures de Rebecca, et au moment de repartir j’entends ‘clac’ mat à l’arrière, genre un truc qui se remet contre un autre. Or, à l’arrière il n’y pas pas grand chose: la chaîne, la chaîne, et puis… la chaîne, je crois.

Je roule quelques jours afin d’affiner le diagnostic: elle crouic toujours au petit matin, elle peuf-peuf à la décélération, elle clic-clic constamment et elle claque quand j’accélère doucement en première.

J’aime pas Suz’.

Je vais revoir le gars chez Dafy (toujours d’une grande gentillesse, par ailleurs) pour lui expliquer. Il regarde et constate comme moi qu’il n’y a à l’arrière que la chaîne qui puisse faire un bruit dans ce genre. D’un autre côté le bruit n’est pas un bruit de chaîne qui tape sur quoi que ce soit. Il m’assure que c’est la chaîne (point dur, faible vitesse, clac, toussa…) Moi je doute.

Il monte la moto sur le monte-bidule, trifouille la chaîne et me dit « ah… peut-être pas ». Et il me montre: il prend le plateau de chaîne, à l’arrière et le tourne d’avant en arrière. Ça tourne un tout petit peu: « Ça, c’est l’amortisseur de couple. C’est un peu gênant mais c’est pas bien grave, j’ai vu pire. »

Il prend le plateau et le fait pivoter sur son axe (pas AUTOUR, mais SUR, vous voyez?) : « Ça, c’est plus embêtant: c’est le roulement de porte couronne qu’est naze ».

Allons bon… Il me redit qu’il serait bon de changer la chaîne. Oui, Hichem me l’avait dit, aussi…

Je prends rendez-vous pour dans quelques jours pour qu’il me change de kit chaîne et de roulement.

Le rendez-vous était lundi (hier). Il me change la chaîne, démonte la roue, sort le support du plateau arrière et trifouille le roulement. Il commence à avoir l’air dubitatif. Il me montre: le roulement tourne comme il faut, à peine s’il accroche un chouille, mais rien de rédhibitoire. Il repose le support sur la roue et me remontre la même chose que la dernière fois: le plateau qui bouge. Il me dit que c’est peut-être l’amortisseur de couple qui est un peu usé, mais pas le roulement. Il renonce à changer le roulement, mais … me fait une bidouille sur l’amortisseur de couple: il met des bouts de chambre à air entre lesdits amortisseurs et le support du plateau (ceux qui ont déjà vu des amortisseurs de couple imaginent, je pense, pour les autres, hé bien tant pis 🙂 )

Il remonte le tout, moi j’ai mal au cul (une visite chez Brooklands, un changement de gommards, et un changement de kit chaîne en un mois, ça commence à me gaver, les motos bleus; et c’est pas fini…).

Je lui demande, juste comme ça, comment voir le niveau du liquide de refroidissement, il me montre un truc sous le réservoir. Je lui dit « et bien sûr pour ajuster le niveau… » il continue « …faut soulever le réservoir! »

Putain de Suz’ de merde.

Je repars, et la bonne nouvelle c’est qu’elle ne clac plus 🙂

Reste à régler le crouic, le peuf et le clic.

Je vais, je pense, tester soit le mécano Honda pas loin de mon taf, soit carrément Espace Murit (je suis un fou, moi…)

Des idées sur le pourquoi du crouic, du clic et du peuf?

EDIT: le gars de chez Honda pas loin de mon taf me dit que le peuf pourrait être du à un ‘bridage des soupapes’, et le clic à la chaîne de transmission…

1 réflexion sur « Suz' ça pue »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.