La pipe d'admission: score final

En désespoir de cause je me décide à appeler Espace Murit (chez qui j’ai eu une seule et mauvaise expérience) : ils sont connu et ont donc beaucoup de moto et ont donc certainement pas mal d’expérience.

Je passe ce matin, je lui fait écouter le peuf et le clic. Il retourne dans son atelier, prend une bombe de nettoyant à frein et une lampe de poche. Il éclaire le cœur des hommes de Rebecca (qu’il a entre temps allumé), balance un coup de bombe et d’un coup le régime moteur augmente

Allons bon…

Comme avait suggéré Geof  je suppose que le nettoyant à frein est inflammable et que donc dès qu’il tombe sur un trou de la pipe se fait aspirer et monte le régime. En fait c’est juste que le produit bouche les trou, et du coup le moteur tourne plus rond.

Il fait le tour de la moto, et fait la même chose sur l’autre pipe: même résultat.

Le verdict tombe: les pipes d’admission sont poreuses.

Trajectoire: 1

Brooklands: 0 (n’avait rien vu)

Motostop306 (le garage Honda pas loin de mon taf): 0  (avait suggéré un truc aux soupapes)

Murit: 1

Je lui fait écouter les cliquetis, il me dit que c’est le tendeur de chaîne de distribution.

Comment un tendeur peut faire ça? Hé bien c’est assez simple: le tendeur de chaîne de distribution primaire est une sorte de patin poussé par un ressort sur la-dite chaîne de distribution. Avant ça se faisait à la main. Le mécano me dit que chez Suz’ c’est pas ce qu’ils ont fait de mieux, et que ça arrive que ça faiblisse. Du coup quand un point dur de la chaîne passe sur le tendeur, ça le pousse, et quand c’est un point mou, c’est le tendeur qui pousse, d’où… le cliquetis 🙂

Il m’a dit que ce n’était pas très grave pour l’instant, mais que ça arrivait sur les SV.

Trajectoire: 1

Brooklands: 0

Motostop306: 1

Murit: 2

Au final: Brooklands=tanche.

Oui Joe, t’avais raison 🙂

Ah, et du coup j’ai demandé un devis: un tendeur c’est 70€, une pipe c’est 39 ou 42€ (oui, elles ne sont pas identiques)

Sans la main d’œuvre ça fait … 226€.

Les réparations attendront 🙂

2 réflexions sur « La pipe d'admission: score final »

  1. humm.
    tu as oublié
    geoffrey: 1 ;-))

    le tendeur, si c’ est ta chaîne qui a un point « dur » (m’ étonne sur une chaîne de distri) un tendeur neuf changera pas grand chose
    ça vaudrait pê le coup de le démonter voir s’ il est pas un peu grippé
    avantage -> courroies ;-))
    pour les pipes, je sais pas, ça se fait pas d’ y mettre un… vernis, un truc pareil?!
    si c’ est du caoutchouc naturel (ce serait pas étonnant vu les contraintes) il suffirait d’ y passer de la colle à rustine (vulcanisation) mais ça vaudrait aussi le coup de vérifier si les pipes sont vraiement poreuses ou si y’ a juste un petit trou (c’ est assez courant) auquel cas boucher serait + facile)
    Pour le svoir, même méthode, mais genre un petit pot d’ esence, et tu en passe au doigt (accessible?) si c’ est un trou, ça changera d’ un seul coup. si c’ est poreux, progressif…

    bon courage! ;-))

    geoffrey

  2. Vernis? ou pâte à joint? 🙂
    Colle à rustine? ou néoprène?
    J’ai pas de garage. Si je démonte ma meule, c’est sur un bout de trottoir. Et vu comme la nuit tombe tôt ces temps-ci…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.