«La peau de quelqu'un qui a chaud pour moi…»

R’oh làlà… Je me demande bien pourquoi je prends la peine de venir écrire ma découverte lol.. J’ai cette révélation là à chaque jour.

En gros, suis pas prête à être en couple, mais surtout suis pas amoureuse. Et je sais pas si je l’ai déjà été…

Eh non…. Je me fais croire que oui. Mais dès que je vois kk1 d’autre d’intéressant, je me met à penser à ce qui arriverait si cette personne arrivait à s’intéresser à moi. Et, plus souvent qu’autrement, je me met à m’imaginer vivant le parfait bonheur avec cette personne. Et puis, si cette personne commence à s’intéresser, le plus souvent moi je me désintéresse, pour revenir à l’assaut si elle se lasse de me courir après.

Et puis c’est pas exclusif, ni cohérent. Je peux changer de cible plusieurs fois par mois.. On dirait une gamine.

..Et puis avec mon ex, je sais pas si j’ai été amoureuse, mais je sais que ce qui me retenait d’aller voir ailleurs, ce sont mes principes..

C’est certain que décrit ainsi, j’ai l’air d’une enfant de 12 ans. Je me souviens, en secondaire 1, j’ai dû «aimer» tous les gars de ma classe au moins deux fois chacun dans l’année scolaire. Très, très drôle.

Mais à cet âge là c’est normal.

J’imagine qu’à mon âge, c’est quelque chose d’autre qui me pousse à me chercher kk1.. (J’aime pas le mot chercher, ça représente pas ce que je fais.. disons seulement qu’elle est très réceptive la demoiselle..) Ce que je peux avoir envie de juste.. sentir la chaleur d’une peau contre la mienne.. La peau de quelqu’un qui a chaud pour moi…

2 réflexions sur « «La peau de quelqu'un qui a chaud pour moi…» »

  1. Je viens de lire cette article… en ce moment et je crois que aussi avant quand j’etais avec mon ex, j’ai le même probléme que toi. Enfin pas un probléme ?! de là a dire cela c’est un peu trop faure… c’est une façon, peut être de tirer la sonnette d’alarme sur l’amour, la façon d’aime l’autre ?, pour le moment je me pose la question, enfin pas vraiment… la question est : c’est quoi l’amour ? c’est quoi aimée l’autre ? d’être avec la personne et de vouloir vivre la même chose ? d’avoir la boule au vendre quand ton la voie ?… cela va vous paraitre bizar.. mais je ne sais pas… Cette dernier phrase que tu ecrires me corespond bien……..

  2. Ma question à moi, c’est plutôt si un jour j’aurai le courage de vrm m’abandonner à kk1, pour vraiment me sentir chez moi en lui. Pour vraiment ne pas avoir l’impression qu’il me manque kkchose que je ressentirais le besoin d’aller chercher ailleurs.. C’est exactement ça, le courage de prendre le risque de se tromper. Dûr dûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.