Capoeira, arte viva

Capoeira, arte viva…

Capoeira, l’art vivant, même si le titre serait plutôt « théâtre de la vie ».

J’empile les humeurs, en cours : excitation d’enfin me bouger le cul, curiosité des nouvelles têtes, gêne de ne pas être à la hauteur, peur de certain, intérêt pour certaines, jalousie d’autres, taquinerie envers ceux avec qui je me sens proche, anxiété avec ceux avec qui j’aimerais être proche, hésitation envers ceux que je n’arrive pas à déchiffrer, trac quand je me retrouve face au prof dans la roda, hypnotisé par les rythme et la voix, extasié par l’ambiance…

Je n’en ressors jamais indemne, toujours secoué, un peu plus éclairé, un peu plus riche…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.