Heures

« En décidant du moment auquel il faut manger, travailler, dormir et se lever, nous avons arrêté d’écouter nos sens et commencé à nous soumettre aux ordres de l’horloge. »

Nicolas Carr.

Cf par ici : http://www.internetactu.net/2009/01/23/nicolas-carr-est-ce-que-google-nous-rend-idiot/

A rapprocher de « Il y a ceux qui ont l’heure et ceux qui ont le temps », et bien sûr de « Les coloriés », d’Alexandre Jardin.

Par ailleurs, je me suis laissé dire que si on laissait le corps faire (sous-entendu : on se fait enfermer dans le noir complet pendant des semaines) le cerveau adopte un rythme de 48h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.