Aphorisme de ce matin sous ma douche

Je prenais ma douche, et j’entendais les « Boum. BoumBoum » de « Complicated » d’Avril Lavigne. Ca m’a fait penser à la fonction Equalizer des baladeurs mp3, puis à celle de mon baladeur à moi (elle s’appelle DNSe, sur mon baladeur) puis à ce que m’a dit le copain de Léna (« Ca sert à rien. Il vaut mieux écouter le son tel qu’il est ») puis au texte accompagnant cette fonction sur mon baladeur (un beau texte commercial vantant les mérites du DNSe), puis cette phrase s’est formée dans ma tête:

Le discours commercial, c’est comme de la vaseline: ça serait tout de même passé, mais ça fait moins mal.

Et j’ai explosé de rire tout seul comme un con, parce que c’est tout de même pas mal vrai 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.