La capoeira c’est bon même quand il fait froid

Enfin, pas trop quand même …

Arrivé un peu à la bourre, salle pas chauffée (hé oui, c’est un squat) échauffements comme la dernière fois, sauf que les pompes sont remplacées par de negativo d’un côté et de l’autre.

On se refait des échauffements en ligne avec au, puis la pasada comme une des autres fois (un compasso mais fait dans un carré). Comme c’est une esquive on la couple à une attaque compasso.

Pasada que j’arrive décidément pas à faire dans le mouvement.

Puis viens la roda, sans grande nouveauté.

Je crois que j’en suis à un stade où je plafonne, et je ne le dépasserai pas tant que je n’en ferai pas un peu plus souvent (à moins qu’en fait je me fasse chier … ). Et j’en reviens au problème de départ : la capoeira n’est pas ma vie, et je n’y passerai pas toutes mes soirées.

Ceci dit … je me suis informé sur le krav maga, hier soir, et ça aurait l’heur de me plaire, ce truc-là …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.