Perdu

Dans la suit de ce billet, j’apporte d’autres éléments:

  • Ayant perdu(/oublié?) mon journal papier à Rouen, ce week-end, la version papier du journal intime a l’inconvénient de son avantage: étant un objet, on peu l’égarer et le perdre, et donc ne plus y avoir accès, contrairement à un site internet, accessible de n’importe où.
  • Mais du coup, si l’ordi sur lequel est stocké un journal électronique plante, on se retrouve dans le cas ci-dessus: impossibilité d’écrire. D’un autre côté, il est plus facile de faire (et chiffrer) des sauvegardes d’un journal électronique que d’un journal papier. Quoiqu’avec mon écriture1, je défi quiconque de comprendre quelque chose 🙂
  1. auto-chiffrante: suis le seul mec avec chiffrement intégré 🙂 [back]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.