Gab vs SesChiottes: 2-0

Où l’auteur remporte la 1ère mi-temps.

Jeudi 7. Septembre 2006

Je rentre donc chez moi hier soir, prêt à en découdre avec mes chiottes.

Le but est d’accéder au joint en phase de destruction avancée.

Et j’y passe bien 1/2h: je crois d’abord qu’il suffit de dévisser, que nenni. Je tire dessus, ça vient pas. J’optionne pour un démontage du réservoir tout entier, mais ça me semble un peu extrême. J’en profite pour casser un peu une attache située au fond, sans gravité mais sans effet. Et tout d’un coup POF je me trouve avec le bazard dans les mains! Gagné! 1-0 pour moi!

Je regarde comment c’est fait, histoire de pouvoir le remonter: pas de soucis, ça s’emboîte dans un truc plus bas. Mais comment ça se fait que ça n’ai pas cédé avant?

Pas grave, on verra plus tard.

Je regarde le joint: effectivement il est complètement moisi. Mon père m’a dit qu’il n’y a rien de standard, dans ces trucs là, pire que dans l’informatique. Je me prépare donc mentalement à tout changer.

Je me pointe chez brico ce matin. Je zieute les systèmes complets. Bien bien bien. Je cherche les joints. Je regarde ceux qui vont à peu prés, ceux qui ne vont pas du tout, les systèmes complets…
Je continue dans le rayon et ô joie imbibée de bonheur, je tombe sur le rayon des joints! Et, rayon de Soleil dans ma morne journée, celui qu’il me faut! Re-gagné: 2-0 pour ma pomme!
Prochaine étape: remontage sans tout casser. Ptet ce soir, ou plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.