"Have fun!"

Hello tout le monde!

Après quelquechose comme 12h30 de voyages, je suis finalement arrivé à Chicago.

Non sans encombre 🙂

La 1ere partie du voyage a duré environ 8h. 8h à rester assis, à mater des films (« Memories of a Geisha », « Man on fire ») et à bouquiner (« Le successeur de Pierre »), et à choper un mal de crâne cataclysmique…

Comme Detroit est mon point d’entrée aux US, c’est ici que se font toutes les formalités douanières.

Faut savoir que si vous voulez aller aux US il FAUT l’adresse d’un point d’atterissage (hôtel, pote…), et écrire juste « Chicago » ne suffit pas 🙂 Ainsi donc, arrivé devant le gars de la douane ce dernier me dit:

– Vous allez où à Chicago?

– Chez un ami.

– Vous n’avez pas l’adresse ou le numéro de téléphone?

J’ai regardé dans mon mobile et je n’avais pas pas le phone de Côme aux USA, et je n’avais écrit que la rue, que je me rappelais de mémoire. J’ai imprimé sur une feuille toutes les adresses auxquelles je vais envoyer une carte. Feuille qui était dans mon sac de soute (faut savoir aussi qu’au point d’entrée aux US, il faut aller chercher son sac de soute, passer la douane, et le réenregistrer. C’est rapide, mais il faut le faire).

Et au moment de faire cette feuille, je n’ai pas effacé celle de Côme en me disant: évidemment que je ne vais pas lui écrire une carte postale, mais comme je garde ce document pour tous mes voyages, autant laisser son adresse. Mon côté écureuil… et grand bien m’en a pris!

Le gars prend mes empreintes, me prend en photo (je vous explique pas ma tronche après 8h de trajet et avec un mal de crâne apocalyptique…) mais juste le nom de la rue ne suffisait pas au douanier, il m’a donc prié de le suivre…

Poireautage 5 minutes dans une salle d’attente, en attendant qu’on appel mon nom. Le nouveau douanier me sort la même question: vous n’avez pas l’adresse ou un numéro de téléphone? « Non », que je lui fais. « Pas sur moi, mais dans mon grand sac ». « Allons chercher votre grand sac, alors… »

Allons-y… Je chope mon sac, récupére ma feuille d’adresse, et coup de flippe… Est-ce que je l’ai bien laissé sur cette feuille, l’adresse de Côme? Je ne la trouvais pas au 1er coup d’oeil…

Oui, elle y était… Ca a suffit au douanier qui, au moment de me rendre mon passport m’a dit « Have fun! »

Have fun, oui… J’y compte bien 🙂

L’aéroport de Detroit est assez grand, en tout cas suffisament pour qu’ils ait eu l’idée d’y mettre un tramway pour le parcourir de bout en bout 🙂

IMG_9749.jpg

Pas de soucis sur le reste du trajet, arrivée à Chicago tranquille. Côme me fait faire le tour de la ville. Le soleil se couchait, Chicago s’allumait, c’était beau 🙂

Premières impression: celle d’être derrière l’écran! J’ai tellement vu de films avec ce genre d’immeubles, ce genre de voitures, ce genre de décors que j’ai l’impression d’être DANS la télé!

Couché super tard histoire de se remettre le plus vite possible du décalage horaire (-7h par rapport à Paris). Levé ce matin évidemment assez tôt (décalage horaire oblige…) et cette après-midi décollage pour VEGAS!!!

3 réflexions sur « "Have fun!" »

  1. Hep, le douanier t’as pas montré son Pc sous win 95 ?
    Pourtant c’est le cas…

  2. Fais nous en beaucoup des comptes-rendus comme celui là , ils nous enchantent!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.