Tracklist des vacances

« Un homme extraordinaire », de Les Innocents.

Parce ses enfants aiment leur père avec une impatience, mais ça ne l’a pas laissé vieillir.

« J’ai besoin de la lune », de Manu Chao.

Parce que j’ai besoin de toi tout à côté de moi. Parce que j’ai tant besoin d’oublier. Parce que j’ai besoin de mon père pour savoir d’où je viens, tant besoin de ma mère pour montrer le chemin.

« Sad story » de Plain White T’s

Parce que this a really sad story, got nothing to say anymore, I walk alone, please let me be.

« Infinita tristeza », de Manu Chao.

Parce que c’est d’une infinie tristesse.