Papa, où t’es ?

___dad____by_larennAlors que j’ai envie de te parler, ou que tu me lise ?

Ou que tu m’appelle, histoire que nous ayons ces silences gênés, mais qu’au moins je sente ta présence.

Alors lorsque je jette un crochet en l’air afin de m’accrocher à quelqu’un, il n’y a personne ; je lance dans le vide, c’est chiant.

1 réflexion sur « Papa, où t’es ? »

  1. Quand ,je crois être séparé des d’autrui, je me sens seul .
    Quand , je réalise que je ne suis pas séparé d’autrui, je me sens en paix.
    Les Êtres qui me sont cher, même quand ils ne sont plus de ce monde, vivent en moi et d’une certaine manière à travers moi.
    De fait , ils me manquent moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *