Sale humeur

Rien à faire, aujourd’hui bad mood sad mood.

Réveillé pas à l’aise (trop toujours la même chose tout au long de la semaine), pris de colère sous la douche (connasse d’agence de location Lamy, en la personne de M. Benoît Page, qu’il soit honni dans ces lignes, qui me met des bâtons dans les roues), énervé sur la route (trop de voitures, trop de pollution, trop d’abruti qui ne regardent pas leur rétro), agacé au taf (par un collègue qui n’a pas l’air d’admettre que je ne sache pas tout), gonflé par La Poste (qui fait a un numéro de service client payant), surtout sursoulé par moi-même qui ne sait pas gérer ma colère, faire bouger les choses et m’énerver.

Ou m’admettre et faire la paix avec moi-même.

Tracklist : « Love lives on every street », de Faithless, pour « bad news, sad news »

 

4 réflexions sur « Sale humeur »

  1. J’ai trouvé ça aussi , peut est ce plus à propos du billet:

  2. Oui, oui, c’est clair qu’avec 2 j de recule je m’aperçois que c’était ridicule, d’autant que tout s’est réglé (sauf le taf répétitif 🙂
    Mais … j’avais envie de l’écrire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *