Choix

Le sage dit au sot qui lançait sa pièce en l’air :

– Rappels-toi « Où es-tu ? », rappels-toi ce que tu as appris.
A ces paroles, le sot prit son fusils et dégomma en plein vol la pièce tournoyante.

– « My choice is what I choose to do », répondit le sot, citant le Bon Harper.

Le sage sourit : le sot avait compris.

Le sot prit la pièce trouée et la mit dans sa poche (« en souvenir de mon errance », se dit-il) ; son sourire évanoui refleurit ; l’énergie qu’il avait au Pays Des Merveilles revint.

La route était longue, mais maintenant il l’empruntait.

– « Pourvu qu’il ne s’en éloigne pas trop », pensa le sage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *