Capoeira

« Danser » se dit jouer, entrer dans la « danse » se dit acheter (et triper se dit comment ? ). Votre premier adversaire est une chaise. On se baisse en passant devant les instruments. Quand on entend « Yé », il faut s’arrêter immédiatement. Le cercle s’appelle la roda. Il faut qu’elle soit continue, sans trous, et ne doit pas s’étendre même si les joueurs essaient d’en déborder. Tout le monde a un apelido, un surnom. Les attaques et les esquives ont un nom, on les enchaîne comme on peut/veut, et on peut improviser dans une certaine mesure. Ça ressemble au Kalaripayatt.

Let’s play…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.